Kanchenjunga

Situé aux confins du Népal oriental, du Sikkim (Indes) et du Tibet, le Kangchenjunga, 3ème sommet de la planète (8586m) et l’un des plus mythiques. Beautés sauvages et solitaires. 5 sommets imposants appelés « les 5 trésors des neiges » constituent son massif, il est sacré pour le peuple Kirant qui le nomme ‘Sewalungma’ et y voit les 5 dons de Dieu : Or, Argent, Diamants, Céréales et Livres Sacrés. Traversées de nombreux villages aussi beaux que variés. Flore luxuriante, faune préservée dans un environnement multiconfessionnel, partagé par de nombreuses ethnies peuplant cette zone protégée. Ses habitants sont majoritairement éleveurs et agriculteurs. Après les maisons rouges et blanches aux toits d’ardoise des jours, s’ensuivent les habitations tressées en bambou au fond des vallées, puis, apparaissent les maisons de pierre aux toits de bois se noyant dans les paysages d’altitude. Forêts impressionnantes de verdure épaisse, dû à la mousson, plus tenace et persistante à l’Est de l’Himalaya, déversant ses trombes d’eau durant l’été. La flore est d’une grande richesse : Bambouseraies rafraîchissantes, orchidées sauvages, des dizaines d’espèces de rhododendrons aux couleurs et formes difficilement croyables. Aux populations indo-aryennes hindoues des premiers jours (on croisera même quelques Newars, installés depuis plusieurs générations) succèdent les ethnies mongoloïdes du peuple Kirant, les Rai et les Limbu, animistes profondément enracinés dans leur relation à la nature. Puis, vous rencontrerez les Sherpas, les Wallungbas (d’origine Tibétaine) : Peuples de haute altitude : Bouddhistes jusqu’au bout de leur baratte, vous offriront de nombreuses tasses de Gurgurcha (thé salé au beurre de yak). Fort isolement pendant ce trek, les gens aimant la vie sauvage seront satisfait et ravis, s’ils font preuve de patience entre moraines et pénitents de glace. Ce périple somptueux au fin fond du Népal, vous permettra peut-être d’entrevoir le panda rouge, l’ours noir d’Asie, ou la panthère des neiges ! De plus vous pourrez observer les nombreux cervidés, rapaces et yacks avec en fond de toile les pics enneigés. Ce périple nécessite une bonne préparation physique, avec si possible au paravent un bon entraînement en altitude, à la portée de tout bon randonneur averti. (n’oubliez pas, qu’à chaque instant, vous serez en très haute montagne), risque de neige, de vents forts, température pouvant descendre très en dessus de 0°C voir -15 et plus).

Camp de base Kanchanjunga
30 Days
Camp de base Kanchanjunga

L’imposante face nord du Jannu (7710 m), les gigantesques faces glaciaires du Kangchenjunga (panoramas exceptionnels), accès aux camps de base Nord et Sud. • Une région méconnue, auréolée de légendes et peu fréquentée des trekkeurs. • Beaux villages, riches rencontres humaines.